FrançaisEnglish

Ministère de la Culture et de la communication / Direction générale de la création artistique

Le ministère de la Culture et de la communication a pour mission de « rendre accessibles les œuvres capitales de l’humanité, et d’abord de la France, au plus grand nombre possible de Français ; d’assurer la plus vaste audience à notre patrimoine culturel et de favoriser la création des œuvres de l’art et de l’esprit qui l’enrichissent » (décret du 26 juillet 1959).

À ce titre, il conduit la politique de sauvegarde, de protection et de mise en valeur du patrimoine culturel dans toutes ses composantes, il favorise la création des œuvres de l’art et de l’esprit et le développement des pratiques et des enseignements artistiques. Il contribue, conjointement avec les autres ministères intéressés, au développement de l’éducation artistique et culturelle des enfants et des jeunes adultes tout au long de leurs cycles de formation.

Il encourage les initiatives culturelles locales, développe les liens entre les politiques culturelles de l’État et celles des collectivités territoriales et participe à ce titre à la définition et à la mise en œuvre de la politique du Gouvernement dans le domaine de la décentralisation.

Il veille au développement des industries culturelles et contribue au développement des nouvelles technologies de diffusion de la création et du patrimoine culturels.

Il met en œuvre, conjointement avec les autres ministères intéressés, les actions de l’État destinées à assurer le rayonnement dans le monde de la culture et de la création artistique françaises et de la francophonie. Il contribue ainsi à l’action culturelle extérieure de la France et aux actions relatives aux implantations culturelles françaises à l’étranger.

La Direction générale de la création artistique du ministère de la culture et de la communication définit, coordonne et évalue la politique de l’État relative aux arts du spectacle vivant et aux arts plastiques et détermine les conditions de sa mise en œuvre. Elle soutient la création artistique dans tous ses domaines d’expression, favorise la diffusion des œuvres et l’accès du plus grand nombre aux productions artistiques. Elle développe une politique d’achats et de commandes d’œuvres. Elle concourt au développement des réseaux de création et de diffusion du spectacle vivant et des arts plastiques, favorise un maillage fort du territoire par l’implantation de structures permanentes et par le soutien aux festivals et biennales d’importance nationale et internationale. La direction générale de la création artistique est, par ailleurs, l’initiateur et l’opérateur de grands rendez-vous nationaux tels que la Fête de la Musique, la Triennale et Monumenta.

Elle accompagne également des associations fortement engagées dans la diffusion de l’art contemporain et du spectacle vivant. Elle veille à l’enrichissement, à la valorisation et à la conservation des collections publiques, des fonds publics d’art contemporain et des biens culturels confiés aux organismes relevant du ministère (établissements publics et services à compétence nationale). Elle œuvre à la conservation et la valorisation du patrimoine des arts de la scène. Elle accompagne la procédure de la commande publique ainsi que celle du 1% artistique (commandes d’œuvres pour les bâtiments publics).

En matière d’enseignements et d’accompagnement des professions et des publics, la direction générale de la création artistique élabore et met en œuvre la réglementation de l’enseignement supérieur des arts plastiques ainsi que de l’enseignement initial et supérieur dans les domaines du spectacle vivant. Elle analyse, accompagne et coordonne l’activité pédagogique des établissements nationaux et territoriaux : écoles d’art (art, communication et design), établissements d’enseignement supérieur dans les domaines de la musique, de la danse ou du théâtre.

Elle s’attache à l’accompagnement et à la structuration des professions et de l’emploi, et traite à ce titre de questions sociales, juridiques et fiscales afférentes, en liaison avec les autres départements ministériels. La direction générale de la création artistique encourage la diffusion européenne et internationale des œuvres des créateurs français ou exerçant leur activité en France, ainsi que la mise en réseau des professionnels français et étrangers.

Elle veille à favoriser les actions de coproduction, de co-commissariat et l’établissement de relations pérennes entre structures culturelles françaises et étrangères, en liaison avec le Ministère des affaires étrangères et européennes.

Ces actions, coordonnées à la direction générale de la création artistique , sont mises en œuvre par plusieurs opérateurs, notamment par l’Institut français, l’ONDA, la Maison des Cultures du Monde, Platform (association des FRAC), DCA (association française de développement des centres d’art) et les structures de résidence accueillant des artistes étrangers.

La direction générale de la création artistique veille à la concertation avec les partenaires professionnels, à l’observation et au développement du marché de l’art et du mécénat.

Elle veille enfin à la sensibilisation, à l’élargissement de l’offre aux publics, et plus généralement à la démocratisation culturelle, au développement de l’éducation artistique et culturelle et des pratiques amateurs ainsi qu’aux enjeux liés aux questions d’accessibilité pour les publics en situation de handicap.

Ministère de la Culture et de la Communication / Direction générale de la création artistique
62, rue Beaubourg - 75003 Paris
www.culture.gouv.fr

Régine Hatchondo
Directrice générale de la création artistique
Pierre Oudart
Directeur adjoint, chargé des arts plastiques